APROVAG : Un modèle de réussite des ONG dans la politique de responsabilisation des organisations de producteurs au Sénégal.

L’APROVAG, association mise en place par l’OFADEC (Office Africain pour le Développement et la Coopération) dans le cadre de son plan de retrait ou outphasing en 1988, est une organisation paysanne qui a très tôt compris que le développement organisationnel est le cap essentiel à franchir avant de s’attaquer aux problèmes de fond pour toute organisation qui prétend à une certaine longévité. C’est pourquoi une politique de renforcement organisationnel et développement institutionnel occupe une place centrale dans la philosophie de la fédération.

Politique appliquée aussi bien au niveau des groupements membres qu’à la fédération pour une harmonie de la dynamique organisationnelle, un partage des valeurs de consensus et la ferme volonté de constituer une seule entité ou chaque membre se reconnaît. Ainsi, la fédération par l’autonomisation et l’instauration de la démocratie comme principe de base a réussi à inculquer aux groupements membres la force de s’auto organiser et s’autogérer tout en s’améliorant par des séances de renforcement de capacité. A cela s’ajoute une structuration acceptée par tous les membres parce que corroborée par des élections transparentes qui font la légalité du mandat et la légitimité des dirigeants.

Ce dispositif est renforcé par l’existence d’un règlement intérieur dont la quintessence provient de la base avec une définition claire des rôles et responsabilités de chacun et le modèle de gestion. Ce qui a permis de modeler les comportements des membres et permettre aux groupements de faire leur bonhomme de chemin et de faire face à toutes les charges inhérentes à l’exploitation (charges d’exploitation) et la survie de l’institution (cotisation) dans l’apaisement. Le dispositif organisationnel est renforcé dans certains villages par l’existence de cercles reflect dont l’extension à d’autre se fait de façon progressive vu l’utilité dans le domaine organisationnel.

Les cercles sont un cadre de réflexion, d’information et de communication permettant de renforcer le commun vouloir de vivre et de travailler en commun. C’est ce socle organisationnel qui a permis à la fédération elle aussi d’être encore présente sur la scène. Mais la fédération elle aussi n’est pas en reste dans la politique de développement organisationnel. Elle s’est façonnée au cours des ans une réputation d’organisation modèle en s’entourant d’une équipe technique, le secrétariat exécutif qui de concert avec les administrateurs n’ont de soucis que le maintien du modèle tout en s’inscrivant dans un élan d’amélioration continue.  

Retour en haut